Afficher Waterline database map sur une carte plus grande

dimanche 7 juin 2015

Malte Waterline Tour 2015

Fin Mai, le temps des vacances est enfin arrivée. Les vraies, où je peux partir avec Manue sans les enfants, où le matin notre seule préoccupation est de savoir où on va aller !

Cette année, on s'est fixé sur Malte. (On a déjà testé par le passé pour ce genre de séjour Kalymnos, la Corse, la Sardaigne, Marjorque, Ibiza). On veux faire de la water et grimper.

Pour la water: vu que Malte (avec sa voisine Gozo et la petite ile inhabité Comino) sont petites par rapport aux îles précédemment cité (40km en prenant les 3 iles), le repérage peux se faire en explorant toute la cote avec Google Map. Je trouve rapidement des endroits prometteurs. Pour facebook je trouve d'abord un groupe dormant, puis un autre crée peu avant mon arrivée, administré par Jorge, le motivé slackeur / jumpeur de l'ile. https://www.facebook.com/groups/1594308367484076/

Pour la grimpe: les 1eres recherches parlent uniquement de voies en trad', ce qui nous attire pas trop, mais la commande du topo de Malte nous rassure sur les possibilités et les cotations: il y en a pour tout le monde ! Le groupe sur facebook de Malte est très actif avec la présence des équipeurs: https://www.facebook.com/groups/maltaclimbingclub/

Transport

Marseille - Malte avec Ryannair. 100E l'AR (sans les bagages ...) en 1h30 ce qui nous reviens a peu près 300 euros a 2 avec 50 kgs de bagages (ben oui ca en fait du bordel a trimballer pour slacker / grimper).

Sur place on a loué une voiture. 180 euros pour 15 jours, avec un plein à payer d'entrée 90E, ce qui ressemble un petit peu bcp à du vol quand le plein sur l'ile coute 45 euros. La conduite est un peu stressante, conduite à gauche, pas trop de respect des stop / priorités / céder le passage. Le klaxon est une valeur sure. Au moins la vitesse est limitée a 80km max, 60km/h la plupart du temps. Les bus desservent toute l'ile, mais la réseau est en étoile ce qui peux être un peu lourd.

Hébergement

On a loué via TripAdvisor un appart a Buggiba, 400E ca nous a évité Valetta, la grande ville de l'ile avec beaucoup de circulation. Ca nous permettait de pas perdre trop de temps pour aller d'un site à l'autre

Nourriture

On a pris notre bouffe pour le repas de midi, et manger au resto le soir. Entre 30E et 70E à 2 suivant le resto choisi. Ouvert très tard.

Matériel

- 3 vieilles élingues 6t de 3m, 1 2T de 4m, 20m de corde fixe 6mm résistance 1T, un peu de gaine électrique pour proteger cette corde qd utilisé comme ancrage. Comme j'ai prévu de tout faire en naturel, j'ai prévu large.
- Une slack de 80m et une slack de 35m. - Un mouflage double poulies + renvoi + grigri + linegrip + 15m corde 9,5m
- 4 bananas, 5 manilles 6mm, 2 manilles 10mm, une pince
- Une corde escalade 80m, 2 baudards, 15 dégaines, casque, 2 descendeurs, qq sangles et mousquetons à vis (on prévoit de faire des grandes voies)
- Des chaussures de plage. Oui tu as l'air d'un con, mais au moins tu peux marcher sur les rochers. Il est tellement découpé que si il fournit tout ce qu'il faut en ancrages naturels, il est impossible de marcher dessus. Et ca facilite grandement le fait de sortir de l'eau à l'installation d'une ligne. Combis inutiles
- Des tee-shirts de mer, ca évite de trop prendre de coup de soleil.
- Quelques protections, surtout pour les slacks. On prend le choix de ne pas protéger les élingues.

Toutes les waters réalisées ont été rajouté à https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=z4yvtFE6n6E4.k0gapG_DdBdA&hl=fr

1er jour

Prise de contact avec les locaux, tater leur motivation. Vu que je ne vois pas d'énervé, je tends une joli 15m dans Slugs Bay: https://www.google.fr/maps/place/35%C2%B059%2714.1%22N+14%C2%B022%2721.7%22E/@35.987249,14.372705,403m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1
Coté ancrages, 3m d'élingues coté cote, 4m coté mer. Un joli petit lagon protégé du vent du Nord.
Acces: Se garer juste après la dernière route qui part sur la gauche, sur la droite. la: https://www.google.fr/maps/place/35%C2%B059%2714.1%22N+14%C2%B022%2721.7%22E/@35.987249,14.372705,403m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1
Prendre le chemin qui part légèrement sur la gauche au départ pour après revenir sur le droite pour passer entre les 2 falaises. 

4 slackeurs nous rejoindront, Jorge, Thomas, Guillermo et un 4e qu'on ne reverra pas.


2e jour

On reste sur la cote Nord de Malte. Petit vent du Nord, je passe outre pour tendre cette 35/40m au dessus d'une jolie crique que j'avais repere la veille.
https://www.google.fr/maps/place/35%C2%B059%2714.1%22N+14%C2%B022%2721.7%22E/@35.987249,14.372705,403m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1

On se gare juste à coté. Coté ancrages, l'échelle coté mer en le prenant à double, et coté cote, j'ai pris le gros rocher effondré en bas avec une élingue de 4m, puis raccroché une élingue de 3m dessus pour passer sur le rocher et avoir la hauteur nécessaire. Une protect sur la slack qui peux toucher le rocher sur le dernier mètre quand un slackeur est dessus.

Je passe la ligne assez facilement, Manue a froid à cause du vent et ne testera pas, Thomas nous rejoint et passera la ligne dans un sens. On démonte et rejoint Jorge qui a tendu sa jump sur la plage à coté d'un concert raggae: https://www.facebook.com/nicki.sultana/videos/o.6026239695/10205641966747498/?type=2&theater


3è jour

Le vent est toujours là. On décide de pas aller au Nord mais de s'abriter sur la cote Ouest. J'ai repéré un bout de cote effondré qui a l'air magnifique.
https://www.google.fr/maps/place/35%C2%B049%2723.7%22N+14%C2%B026%2716.0%22E/@35.823244,14.437782,202m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1

Jorge est avec nous, je veux qu'on se fasse tous plaisir mais c'est plutôt les grandes lignes qui dominent. (plein de 60m/100m grosse ambiance). Pas assez d'élingues, je tendrais la plus petite que j'ai trouvé, 35m au dessus d'une couleur magnifique:


On se gare au site archéologique, https://www.google.fr/maps/place/35%C2%B049%2738.8%22N+14%C2%B026%2737.2%22E/@35.827443,14.443672,809m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1, puis on longe les barrières sur une chemin, pour finir par descendre tout droit. C'est un peu raide, mais ca passe sans problèmes.

Coté ancrages, sur la photo du dessus, l'ancrage du fond est une énorme lunule. J'ai utilisé 4m+3m pour en faire le tour. De ce coté, c'est un peu plus tiré par les cheveux:

Manue & Jorge font la moitié de la ligne, pour ma part je fais des allers retour avec délectation au dessus de cet mer turquoise dans une grosse ambiance au milieu de ces grottes. Grosse journée avec la marche.


4è jour

On part en amoureux sur Gozo. On prend le ferry au bout de la cote NO de Malte, on paye au retour, un ferry toutes les 1/2h, 1/2h de traversée, 24E a 2 avec la voiture (4,5E par piéton).

Nous allons a Xlendi. https://www.google.fr/maps/place/36%C2%B001%2740.3%22N+14%C2%B012%2755.4%22E/@36.027852,14.215384,807m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1

Une ville avec un port à moitié dans une grotte magnifique, et à coté, un canal avec du fond et une eau turquoise.Des longueurs de 15m à 100m.Le parking est au dessus des waters a 100m.


On ne verra personne se baigner à cet endroit, la crique pour nous les baigneurs marchant pour aller dans la crique à coté. Serait ce à cause des méduses ? Il y en a effet quelques unes en début de journée, mais on ne sera pas piqué. Pour les ancrages, il faut chercher, mais il y a. Voici par exemple pour la 45m en photo:



La 15m est aussi très belle:


On pensait tendre plus long au moment de l’installation, le lieu est intimidant par sa beauté. Pour les ancrages, avec 3m on trouve de quoi faire pour chaque ancrage.



5è jour

Le vent NE s'obstine, on arrête de se mouiller 2 minutes pour aller tester le caillou Malte.On choisit un site de couennes près de la Grotte Bleue (une suite de criques / grottes qui communiquent entre elles).



Ca fait longtemps qu'on a pas grimpé, ou on vieilli, ou les cotations sont sévères. On se met au taquet dans un 5b. Mais c'est joliiiiii .... On a repéré notre grande voie pour le lendemain. Ca a l'air magnifique.

A peine rentré a l'appartement, on repart rejoindre Danny Macaskill (https://www.youtube.com/watch?v=xQ_IQS3VKjA) qui a pour projet de traverser un joli trou que j'avais reperé comme water éventuelle sur une slack en 5cm ... en vélo.

Pour moi c'était trop haut, mais il est fasciné par ce trou et fixe son projet la dessus. Rien à faire si il faut tomber 100 fois de 7m avec son vélo, il veux le faire. Il y a des passionnés dans tous les sports ...




6è jour

La grande voie, une éternité qu'on avait pas fait ca ensemble. Suffisamment longtemps pour qu'on se rappelle pas la dernière. La voie se nomme la Rose de Malte, une grande voie au milieu de 2 autres, la seule équipée.

Après un peu de recherche pour trouver le début de la voie, nous voila au pied de la Grotte Bleue, avec ces bateaux de touristes qui passent tous les 5 minutes pour en faire le tour. On est à 50m, dans une crique trop petite pour qu'ils puissent y venir. La mer est verte émeraude, on est tout en bas, il faut remonter jusqu’en haut.



Après quelques hésitations (j'ai oublié le topo dans la voiture sinon c trop simple), on part dans voie. Par beaucoup de point (1 seul dans la 2e longueur), c'est facile, ca déroule et c'est la balade annoncée.

C'est beau ... C'est bien aussi l'escalade :-)



7è jour

On est vendredi. Jorge est motivé. Luiz est descendu de Paris avec sa femme Deena pour 3 jours de water. Ca va chier. On part pour Gozo, et le nord de l'île, afin de profiter du fait que le vent soit tombé. J'avais vu des photos de Wied-Il-Ghasri https://www.google.fr/maps/place/36%C2%B004%2745.4%22N+14%C2%B013%2743.0%22E/@36.079285,14.228596,17z/data=!3m1!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0

Un long canal de 300m ou la mer rentre dans les terres. Je veux voir ca. Ca répond au cahier des charges.


Encore une mer turquoise ...
On installe 20m et 50m. La 20m est passé par tout le monde, par contre la 50m résiste. Ca sera la seule que j'arriverai pas a passer en un seul essai. Un peu fatigué par cette remise en route intense ...

Défaut du site: comme c'est exposé Nord, ca passe rapidement à l'ombre. A 3h, nous voilà dans le noir :-/


8è jour

On est samedi, tout le monde est motivé, il faut choisir un endroit où on pourra tendre plusieurs lignes. Manue me rappelle un caillou isolé dans la mer qu'on avait vu le 1er jour. On pars la dessus. https://www.google.fr/maps/place/35%C2%B059%2706.5%22N+14%C2%B022%2717.5%22E/@35.985127,14.371518,202m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1

On arrive tôt avec Manue et on installe facilement 2 lignes: une 25m et une 50m. Luiz, Deena, Jorges, Guillermo arrivent à ce moment là. Luiz installe un chewing-gum à 4m de haut sur 20m. C'est parti.


la 25 bien molle résiste à Jorges & Manue qui bataillent sur la 2e partie. Luiz se bat sur la 50m et ses "fucking wave!". Thomas arrive plus tard et se prend aussi sa petite gifle. Je prend mon pied sur toutes les lignes.



9è jour

On a besoin d'un petit break. Luiz est chaud comme la braise pour ... le trou. Naaaan pas le trou ! Le trou qu'on était aller voir quelques jours plus tot. On pars sans grande motivation pour voir ce qu'on peux trouver comme ancrage a peu pres sur. https://www.google.fr/maps/place/35%C2%B059%2706.5%22N+14%C2%B022%2717.5%22E/@35.985127,14.371518,202m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1

On trouve rien à moins de 8m du bord, du coup on a plus d'élingues que de slack. La slack est surélevé sur un caillou. Elle fait 12m de long. Bien sur pas de backup, à cet hauteur il servirait à rien, et après tout c'est de l'eau en dessous. Au moins c'est safe tout le long (si on fait abstraction des méduses qui semblent avoir élu domicile dans le trou).


Luiz traverse en chantant et fais le couillon pendant 10 minutes. Jorge traverse après un bon leash qui teste mieux les ancrages. Merde c'est mon tour. Rahh j'aime pas ca. Je hurle maman, j'ai le coeur a 240, mais heureusement pas de leash, a peine arrivé de l'autre coté je me désencorde et me barre en courant. Manue traverse facilement. Thomas après un petit moment de stress fais l'aller-retour.  Guillermo se bat avec ses départs et sa peur.



On pars manger avec Manue. Pendant ce temps là, avec un Luiz chaud la braise, ils démontent la ligne pour mettre une 25m. Encore plus d'élingues. Qui reposent sur 3 blocs maintenant. C'est vrai que avec la longueur ca ressemble un peu plus à une slack.

Luiz prend à nouveau son pied et savoure "son" trou et la première ici au quelle il pensait depuis longtemps. Pour notre part, on est très très sceptique sur la pile de caillou qui suréleve l'élingue. Jorge se lance. Il fait quelques pas, se prend un leash, tout va bien. Il se re-leve, re-quelques pas, re-leash, et la pyramide de blocs s'effondre et le banana a peu près protéger racle bien sur le bord sur 1m de long au gré de l'oscillation de la chaine d'élingues derrière.



Malgré la motivation de Jorges & Luiz, on est refroidi et je sors l'argument béton "On va faire une water ?" Et ca passe. On s'arrete 2km plus loin, dans une petite crique à coté de celle du 2è jour. On installe une water au soleil couchant de 15m où tout le monde se fait plaisir.



10è jour

On décide de prendre un jour avec Manue et d'aller se perdre. On choisit Anchor Bay, une petite crique pas loin de Popeye Village (un village construit pour le film qui a été transformé en parc payant). https://www.google.fr/maps/place/35%C2%B057%2728.7%22N+14%C2%B020%2719.8%22E/@35.95797,14.338845,749m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1


En dehors de 3m de désescalade sur des barreaux, l'accès est facile, et nous voilà isolé dans une magnifique crique. Sauvage. Hostile d'après les photos que j'avais vu, mais avec une mer verte et un soleil qui brille on est juste épaté d'avoir trouvé un si bel endroit. On installe la plus courte qu'on trouve, 40m, élingue de 4m a 3m de haut sur l'ancrage de gauche prise dans 2 lunules, et de 3m à droite. D'autre lignes plus grandes attendent les prochains visiteurs ...

Pendant qu'on installe la ligne, un petit bateau plein de touristes arrive de derrière un caillou. On le verra toutes les 10 minutes prendre ses touristes a 1km, et faire un détour pour leur montrer les magnifiques grottes / criques dans laquelle on passe notre journée. Je préfère notre place à la leur !

11è jour

Ca sent le dernier jour de water ... On décide de tester quand même Comino: célèbre pour son Blue Lagoon, les photos déchirent les yeux ... mais je vois surtout du monde et des bateaux, pas compatible avec l'install d'une ligne.

J'espère quand même trouver une ligne sur cette ile, le public semblant rester sur le Blue Lagoon. On prend le ferry avec Guillermo à coté de celui de Gozo (à pied cette fois, il n'y a pas de route sur Comino). 10E l'AR, dernier bateau pour rentrer à 18h.

On est débarqué sur le Blue Lagoon, et oui c'est beauuuuu ! Mais il y a bien du monde partout, des bateaux, des scooters de mers, de la plongée ... Ou oublie ce coté là. On pars sur la cote Nord et trouve rapidement une petite crique ou installer 2 lignes, une 15m et une 35m. https://www.google.fr/maps/place/36%C2%B001%2710.1%22N+14%C2%B019%2742.1%22E/@36.019471,14.328368,374m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1


Manue est on fire. Elle passe la 35m dans les 2 sens au 1er essai, et fais des AR sur la 15m. Guillermo se bat avec la 15m, et est enfin à 2 doigts de la finir.



Vers 15h30 Jorge arrive la tête dans le cul avec une bière. "What's up ?" :-) Il donne des essais aux 2 lignes, et on décide de démonter vers 16h30, pour aller tenter notre chance dans le Blue Lagoon en espérant qu'il y est moins de monde que le matin. On arrive sur les lieux à 17h. La plupart des gens sont partis. Je me rue sur l'installation secondée par Manue, avec toutes les installs qu'on a fait dans la semaine on est efficace. A 17h10 la ligne de 40m est tendue. https://www.google.fr/maps/place/36%C2%B001%2710.1%22N+14%C2%B019%2742.1%22E/@36.019471,14.328368,374m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1

A 17h15, j'ai fais l'AR, je suis sur mon petit nuage.


Coté droite, une élingue de 3m en tête d'alouette sur la bite d'amarrage pour que le banana ne touche pas le caillou. A gauche, une élingue de 4m ceinture le bas du caillou, sur laquelle j'ai remis une 3m qui passe sur le haut du caillou pour avoir la hauteur nécessaire.

La ligne nous rend tous fou tellement qu'elle est belle. Manue et Jorge tentent leur chance, Jorge la traversa en moult essais, on est ravi d'avoir eu le privilège et la possibilité de tendre ici. A 17h45 on démonte, et on arrive pour le dernier bateau. Journée de rêve.

12è jour

On a encore une grande voie en tête qu'on a déjà repéré près de Ghar Lapsi. https://www.google.fr/maps/place/35%C2%B049%2741.3%22N+14%C2%B025%2706.0%22E/@35.82814,14.41832,188m/data=!3m2!1e3!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0!6m1!1e1

On commence par descendre 100 mètres pour se retrouver seul au niveau de la mer dans (encore ...) une crique paradisiaque où on est tout seul. La baignade nous rafraichit avant les 100m de dalle qui nous attendent.


 
Je me met au taquet dans la longueur 5B, incapable de trouver les pieds avec ma super vision 2D. C'est un peu plus dur que prévu mais qu'est ce que c'est beau ! On s'éloigne d'un torpilleur garé dans la falaise qui fera passé celui des calanques pour un petit bateau de plaisance. Mes amis des hautes lignes y verront surement une ligne potentielle ....


Après manger rapidemment à la Blue Grotto et rentrer à l'appart', je suis encore motivé pour la dernière dernière water que j'ai reperé en revenant de Comino la veille. A coté de l'embarcadère. Comme ca ca fait pas réver. Avec la photo on comprend mieux:


On arrive a 18h30, on repars a 19h15. Installation traversée expresse de cette 50m sur 2 bites amarrage, sous l’œil du public sorti en masse du restaurant à coté. Ca y'est c'est fini. Aucune fausse note.

1 commentaire:

  1. Bonjour je voudrais rajouter une waterline en Ardèche, comment faire?
    En tout cas chapeau pour le blog!
    renaud.percebois@gmail.com

    RépondreSupprimer